Mercredi 17 avril 2013 3 17 /04 /Avr /2013 00:48

 

Voilà une bonne nouvelle pour les écosystèmes marins ! L’entreprise Ecover va contribuer à la collecte des déchets plastiques qui polluent les océans, pour les réutiliser dans les emballages de ses produits. Ce filon insolite, « le plastique marin », est pour Ecover « une nouvelle aventure ». Pionnier des produits d’entretien et des lessives écologiques, Ecover s’est distingué en 2011 en créant le « Plantastique », un nouveau matériau 100% végétal pour ses emballages, à base d’éthanol de canne à sucre. Une solution innovante mais susceptible de générer, à long terme et à grande échelle, une surexploitation agricole. Pour diversifier sa démarche, Ecover a décidé d’exploiter les déchets plastiques échoués en mer. Selon Le Monde, « 300 millions de tonnes de plastique sont produites chaque année dans le monde, dont près de 10 % finissent dans les océans ». Ces déchets sont tellement nombreux qu’ils forment des plaques à la surface des eaux, équivalentes à la taille d’un continent dans le Pacifique.

 

Coopération entre écolos, marins pêcheurs et recycleurs

 

Pour récupérer les plastiques dans les océans, Ecover s’appuie sur l'association Waste Free Ocean, qui équipe les bateaux de pêche pour récupérer le plastique en mer et sur les pêcheurs eux-mêmes. Des bacs collectant ces déchets marins sont déjà en place dans plusieurs ports européens, dont Le Havre (Seine Maritime), Saint Jean de Luz (Pyrénées Atlantiques) et Saint Mandrier (Var), pour la France. Ce plastique est ensuite trié, puis acheminé vers l'usine de recyclage Closed Loop Recycling  à Dagenham en Angleterre, à proximité de Londres. Enfin, les éléments à recycler sont transférés au plasturgiste Logoplaste, (à Reading en Angleterre), chargé de produire les emballages Ecover.

A partir de 2014, les prochaines bouteilles Ecover seront fabriquées à partir de trois plastiques différents : le Plantastique, le PET recyclé et le plastique marin péché en mer.

 

Entreprise d’origine belge, Ecover développe depuis 30 ans des produits à base d’ingrédients d’origine végétale et minérale. C’est le premier industriel de son secteur à proposer des emballages bioplastiques. Ecover a étendu sa démarche écologique à tous les chainons de l’entreprise. Ses produits (lessives, hygiène et entretien), distribués dans plus de 26 pays, sont fabriqués à Malle en Belgique et à Boulogne-sur-Mer en France dans des usines éco-conçues certifiées ISO 14 001. En février 2013, Ecover a lancé la gamme 0%, déclinée en 4 produits (lessive en poudre, lessive liquide, adoucissant, liquide vaisselle). Sans parfum, ni colorant, ni azurant optique, ils sont totalement biodégradables et recyclables.

Par Mijo - Publié dans : développement durable - Communauté : Ecologie et Environnement
Ecrire un commentaire - Voir les 0 commentaires
Retour à l'accueil

Présentation

Calendrier

Novembre 2014
L M M J V S D
          1 2
3 4 5 6 7 8 9
10 11 12 13 14 15 16
17 18 19 20 21 22 23
24 25 26 27 28 29 30
             
<< < > >>

Recherche

Profil

  • Journaliste indépendante. J'espère, à travers ce blog, contribuer à alimenter un débat démocratique sur nos choix énergétiques. Un peu la tête dans les étoiles certes, mais les pieds sur terre dans des baskets bleues. Twit: Colorwatt

Créer un Blog

Créer un blog gratuit sur over-blog.com - Contact - C.G.U. - Rémunération en droits d'auteur - Signaler un abus - Articles les plus commentés